Médias

Vous êtes ici: Accueil > Centre des Médias > Médias

Déchiffrement | Une interview exclusive avec LIN Yifu : Pourquoi l’Exposition économique et commerciale Chine-Afrique s’est installée depuis longtemps à Hunan

Publié le:2019-12-04 Vues:

31.png

Rednet

Publié: le 27 juin à 23:19       Hunan Rednet News Network Communication Co., Ltd.

N.D.L.R

Dans la soirée du 26 juin, des feux d'artifice à la tête de l'île Orange ont illuminé le ciel nocturne de la ville de Changsha, et l'ambiance chaleureuse de la première édition de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique a été poussée à la partie la plus excitante dans l'illumination aux lampions et aux feux d'artifice. Dans les trois jours suivants, plus de 1500 invités étrangers, plus de 5000 invités domestiques, et plus de 3500 exposants chinois et étrangers, acheteurs et visiteurs professionnels participeront à l'exposition. Jusqu'à 15 heures du 26 juin, 132 médias chinois et étrangers et 582 journalistes se sont inscrits à l'Expo. 53 pays africains ont parcouru des milliers de kilomètres et traversé l'océan pour ce rendez-vous à Hunan.

32.jpg

Le 27 juin, la première Exposition économique et commerciale Chine-Afrique a été inauguré à Changsha, dans la province du Hunan. Le président chinois XI Jinping a envoyé une lettre de félicitations à l'Exposition.

Le 6 septembre 2018, le Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) vient de se clôturer, et la quatrième édition du Forum sur l'investissement en Afrique s'est tenue à Changsha. Lors du quatrième Forum sur l'investissement en Afrique, la bonne nouvelle que « l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique s'installe à Hunan à long terme » s'est répandue dans toute la province.

En ce qui concerne Hunan, l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique est la première plate-forme économique et commerciale internationale, nationale et régulière organisée par Hunan. A l'échelle nationale, celui qui est équivalent à ses spécifications, c'est l'Exposition Chine-ASEAN, la ville de Nanning de la province du Guangxi est devenue un lieu permanent grâce à sa place unique de la tête de pont de l'ASEAN. Alors pourquoi Hunan peut-il se distinguer et gagner cette couronne spéciale ?

33.jpg

A la veille de l'ouverture de la première édition de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique, nous avons eu le privilège de rendre visite à Professeur LIN Yifu, l'ancien vice-président principal et économiste en chef de la Banque mondiale, le doyen de l'Institut de nouvelle économie structurelle et le doyen de l'Institut de développement de la coopération Sud-Sud de l'Université de Pékin et le doyen honoraire du National. Professeur Lin a répondu aux questions en ce qui concerne la logique historique et réaliste sur l'atterrissage de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique à Hunan les perspectives d'échanges entre les pays africains et Hunan la signification pour Hunan selon sa propre observation et ses propres pensées

La logique de ce choix

Le peuple africain a des sentiments pour Hunan, parce que Hunan possède deux personnages célèbre en Afrique.

Mao Zedong et Yuan Longping ! Ils sont très impressionnés par le peuple africain.

34.jpg

Mao Zedong rencontre Monsieur le Président Kaunda de la République de Zambie

Il y a quelque temps, nous avons interviewé certains ambassadeurs des pays africains en Chine à Beijing. À l'ambassade zambienne, nous avons vu plusieurs photos du Président Mao et des dirigeants nationaux zambiens. Dans une interview exclusive, l'Ambassadrice zambienne en Chine Winnie Chibesakunda a dit qu'elle était très impatiente de visiter la ville natale du Président Mao. Hier, lors de la cérémonie d'ouverture du Séminaire ministériel de 2019 sur la sécurité alimentaire des pays en développement et du Forum de haut niveau sur la sécurité alimentaire des pays en développement, quand YUAN Longping, académicien, est entré sur place, 38 ministres des 15 pays africains se sont levés pour les saluer.

Sous les angles de l'histoire, Hunan et l'Afrique ont l'avantage naturel du rapprochement, qui est le raisonnement selon la logique historique.

Cependant, de l'avis de LIN Yifu, le choix de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique de s'installer à Hunan provient davantage du choix d'une logique réaliste.

Hunan est une province agricole bien connue, aussi la principale zone de production céréalière, la zone majeure d'approvisionnement du porc et des légumes, mais aussi une province importante pour la transformation des produits agricoles.

35.jpg

YUAN Longping, académicien de l'Académie chinoise d'ingénierie, a assisté à la conférence de presse et y prononcé un discours lors du Forum 2019 international sur le développement du riz en Afrique centrale (Changsha).

Toutefois, la plupart des pays africains continuent de considérer l'agriculture comme le pilier de l'économie nationale. Les avantages du Hunan dans l'agriculture déterminent qu'il y a plus de place pour la coopération entre les deux parties. En outre, au cours de la période écoulée, Hunan et l'Afrique ont mené une coopération fructueuse dans le domaine de la culture du riz hybride et des stages de formation organisé dans le cadre d'un programme d'aide à l'étranger en matière d'agriculture, qui ont jeté de bonnes bases.

La création de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique à Hunan a des facteurs historiques profonds et des fondements réalistes, mais de l'avis du professeur LIN Yifu, il peut y avoir des raisons plus profondes.

Un exemple plein d'essor

36.jpg

Le site de la première édition de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique.

Ces dernières années, l'économie du Hunan s'est rapidement développée. Grâce à l'orientation stratégique de l'Initiative « la Ceinture et la Route », la stratégie de « l'orientation innovative, l'ouverture pour développer » et d'autres mesures clés, telles que l'entreprise de transfert industriel dans l'ouest du Hunan et dans le sud du Hunan, Hunan s'est trouvé à la 8e place avec son PIB de 3,64 trillions de yuan en 2018. Hunan se développe en matière de biotechnologie, de fabrication de matériel d'ingénierie, de nouveaux matériaux, d'Internet, etc., et ces industries sont en train de fournir de nouvelles forces motrices pour réaliser le développement économique de qualité.

Pendant longtemps, Hunan était encore une grande province agricole pour l'opinion. Cependant, à l'heure actuelle, Hunan procède à une transformation magnifique d'une grande province agricole vers une province innovante étant forte en la fabrication intelligente, en fabrication d'équipements de l'ingénierie et s'efforce de faire un bond de haute qualité dans le volume économique global et la qualité économique. A cet égard, en tant qu'une grande province agricole, Hunan est un microcosme de la Chine, un grand pays agricole, et un microcosme de la Chine, ainsi que celui de « Fabriqué en Chine » à « Fabriqué par l'intelligence chinoise ».

L'Afrique est le continent qui regroupe le plus grand nombre de pays en développement, tandis que la Chine est le plus grand pays en développement. De nombreux pays africains sont principalement des pays agricoles, tandis que Hunan est une province transformée d'une grande province agricole à une province innovante, les deux sont similaire historiquement avec beaucoup de convergences dans la voie du développement.

Professeur LIN Yifu a même souligné que « notre point de départ était encore plus bas que celui de certains pays africains », et la dotation en ressources est encore pire, mais Hunan a connu des progrès remarquables. C'est le succès provenant de « proposition, voie et sagesse chinoises ».

Hunan et certains pays africains partagent des traditions agricoles similaires, ce qui est devenu la base raisonnable de « proposition, voie et sagesse chinoises » pouvant être « inspirées, reproduites et vulgarisées » en Afrique.

37.jpg

La nouvelle édition de la monnaie malgache est ornée de riz hybride chinois.

LIN Yifu a dit : « Le développement rapide du Hunan en tant que grande province agricole au cours des quatre décennies de la réforme et de l'ouverture donnera confiance aux pays africains. Une grande province agricole intérieure comme Hunan a réalisé tel un essor si rapidement au cours des 40 dernières années, l'Afrique sera aussi plus confiante lorsqu'elle verra le développement du Hunan. »

De ce point de vue, alors Hunan est sans aucun doute un échantillon réaliste très approprié pour que les pays africains apprennent la proposition chinoise, comprennent la voir chinoise et s'inspirent de la sagesse chinoise, et c'est aussi une fenêtre hors ligne très appropriée pour les Africains à comprendre la réalité de la Chine.

La Valeur la plus importante

Au cours des dernières années, Hunan a fait de grands efforts pour développer la technologie agricole dans l'agriculture, et un certain nombre d'experts agricoles bien connus au pays et à l'étranger, tels que YUAN Longping et ZOU Xuexiao, ont émergé.

« L'agriculture est fondamentale, mais le développement de la société demande l'industrialisation pour réaliser la modernisation à la fin. »

En 2018, la structure industrielle du Hunan a été ajustée à 8,5 : 39,7 : 51.8. La proportion de l'industrie primaire dans l'économie sociale diminue de jour en jour, et la qualité économique du Hunan augmente progressivement.

La « nouvelle économie structurelle » proposée par le professeur LIN Yifu estime que le marché est un mécanisme de base pour assurer l'allocation efficace des ressources à chaque étape du développement économique. Toutefois, en tant que processus dynamique, le développement économique doit subir l'ajustement de la structure économique, c'est pourquoi il est nécessaire d'introduire un nouveau mécanisme d'intervention pour réaliser l'ajustement de la structure économique.

« D'une part, nous devons compter sur le marché, d'autre part, nous devons compter sur le gouvernement. Les deux moyens doivent être appliqués en même temps. Parce que le développement économique dépend du marché qui peut stimuler les entreprises, puis choisir sans cesse de bons projets par la concurrence pour pousser tout le monde à travailler dur pour la valeur ajoutée plus forte, le niveau technique plus élevé, la meilleure industrie. Dans ce processus, s'il n'y a pas de gouvernement pour surmonter l'échec du marchés, le coût de compter uniquement sur les entreprises sera très élevé, et la probabilité de succès sera relativement faible. » Différent de certains pays européens et des États-Unis qui préconisent une plus grande allocation des ressources par le marché, le professeur LIN Yifu estime qu'« un marché efficace et un gouvernement prometteur » sont tous deux indispensables, et que la conception et la formulation des politiques du système doivent être combinées avec la situation réelle. Nous devons développer « les industries actuelles avec les avantages comparatifs » et « prêter attention à notre propre particularité sur la base de l'universalité », plutôt que de copier simplement les choses d'autres pays.

« Je crois qu'il y a un dicton chinois : la pensée détermine la sortie. La pensée du développement de certains pays africains a été influencée par les pays coloniaux auparavant, ou par leur désir de pays développés, mais ils ont souvent ignoré la prémisse qu'ils, comme la Chine, sont des pays en développement. C'est-à dire la théorie et l'expérience des pays développés ne s'adaptent pas quelques fois aux pays en développement, il est donc inévitable qu'ils tombent dans le dilemme de « ne pas pouvoir s'acclimater », comme « la mandarine est un délice quand elle pousse sur sa terre d'origine, au sud du fleuve Huaihe ; elle prend un goût acide et amer quand elle pousse au nord du fleuve ».

A cet égard, la Chine a frayé une voie avec succès en adhérant à ses propres caractéristiques qui s'adapte à la situation nationale de la Chine, ce qui est peut-être le truc le plus précieux dont les pays africains puissent tirer des enseignements.

Intérêts immédiats

38.jpg

D'un point de vue macroéconomique et à long terme, il est sûr que les relations entre Hunan et l'Afrique sont importantes. Mais pour le moment, cela a encore des intérêts réalistes très intéressants.

Après la Seconde Guerre mondiale, les pays africains se sont débarrassés de la domination coloniale. Les pays africains poursuivent également l'industrialisation et la modernisation de leurs propres pays. Mais jusqu'au présent, l'Afrique reste l'endroit le plus difficile pour le développement, avec le niveau de revenus le plus bas parmi les cinq continents mais la plus forte concentration de pauvreté. Alors après avoir coopéré avec la Chine, les pays africains auront au moins trois grandes opportunités : l'opportunité historique du transfert industriel, les conditions favorables fournies par l'Initiative « la Ceinture et la Route », et un tout nouveau choix de voie de développement.

Le professeur LIN Yifu a souligné que la coopération sino-africaine est mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant, et le développement de l'Afrique est d'un grand intérêt pour la Chine parce qu'elles ont d'une forte complémentarité en matière d'économie. « D'abord, ils abondent en matières premières, ce qui est l'avantage de l'Afrique. Deuxièmement, l'Afrique a maintenant une population importante créant d'énormes dividendes démographiques, qui peut entreprendre le transfert de certaines de nos industries de transformation à forte intensité de main-d'œuvre, afin que certaines de nos industries qui ont perdu leur avantage comparatif puissent réanimer en Afrique. Troisièmement, quand l'Afrique sera bien développée, ce sera un très grand marché. Nos produits à haute intensité de technique et à plus forte valeur ajoutée seront également en mesure de créer une plus grande valeur marchande pour nous grâce au développement de l'Afrique. Plus important encore, les concepts, les idées et les plans de développement de la Chine aideront à réaliser leurs rêves d'industrialisation et de modernisation, et amélioreront également notre confiance dans la voie, la théorie, le système du socialisme à la chinoise et la culture. »

39.jpg


Hunan possède une riche expérience et des technologies de pointe dans le domaine de la production agricole et du développement industriel, ce qui aidera considérablement l'Afrique à résoudre la sécurité alimentaire, à promouvoir la transformation et l'amélioration de l'agriculture dans les pays africains et à promouvoir l'industrialisation et la modernisation dans la région. En outre, Hunan possède un certain nombre d'entreprises manufacturières bien connues dans le monde, telles que la Sany Heavy Industry Co., Ltd. et la Zoomlion. Hunan a beaucoup d'expérience dans le processus de transition de l'agriculture à l'industrie manufacturière dont l'Afrique pourra tirer les leçons.

L'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique est installée à Hunan à long terme, ce qui apporte le privilège comme « un pavillon situé près de l'eau reçoit les rayons de la lune avant les autres » pour les entreprises de Hunan. Plus d'amis africains arrivent à Hunan, ce qui apportera plus d'échanges entre les gouvernements, les entreprises et les peuples, cela va également produire davantage de fruits de coopération.

Le professeur LIN Yifu a souligné qu'une expérience importante dans le développement de la Chine au cours des 40 dernières années a été la mise en œuvre pleinement pour développer les deux marchés nationaux et internationaux et les deux types de ressources, et en ce qui concerne Hunan, grâce à telle une plate-forme, aura plus d'avantages sur les marchés internationaux et les ressources internationales.

Au cours des dernières années, Hunan et l'Afrique ont obtenu des résultats fructueux en matière d'échanges et de coopération, mais de l'avis de LIN Yifu, ce n'est encore que le début, et il a estimé que l'espace de coopération entre Hunan et l'Afrique serait très vaste et aurait de grandes perspectives de coopération. « Même s'il vient de commencer, il a obtenu des résultats initiaux, mais une petite étincelle peut mettre le feu à toute la plaine. »

Parce que l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique est non seulement une plate-forme pour les échanges commerciaux, mais elle assume une mission réaliste plus importante, c'est la préparation pour le développement à long terme.

Par conséquent, Hunan, qui a accueilli l'installation de l'Exposition économique et commerciale Chine-Afrique, appartient non seulement à la Chine, mais aussi à l'Afrique et au monde.

Crabe à la contemplation de la tendance, auteur spécial du Rednet